Quels lieux visiter en Andalousie ?

La province d’Andalousie en Espagne a sa propre culture distincte et belle. C’est peut-être la région la plus pauvre d’Espagne sur le plan économique, mais c’est la plus riche en termes de culture, de lieux à visiter et de choses à faire. On peut également y trouver de nombreuses montagnes, des vallées, de belles côtes et des parcs nationaux. C’est une visite incontournable si vous allez en Espagne. À travers cet article, vous saurez que visiter en Andalousie et comment vous devez vous y prendre pour atteindre ces lieux paradisiaques.

Où se trouve l’Andalousie ?

L’Andalousie est la région la plus méridionale de l’Espagne. Il est bordé à l’ouest par le Portugal, au nord par les régions espagnoles de Castilla-La Mancha et d’Extremadura, à l’est par la région de Murcie et au sud par le territoire anglais de Gibraltar et la mer Méditerranée. Qu’il s’agisse d’un chef-d’œuvre de l’architecture islamique, d’une scène naturelle à couper le souffle ou d’une ravissante ville côtière débordant de charme du vieux monde, il n’y a pas de meilleur moyen de capturer la romance et le drame du sud de l’Espagne qu’en visitant ces beaux endroits d’Andalousie.

Quels sont les endroits que vous devriez nécessairement visiter en Andalousie ?

Vous pourriez passer tout votre voyage à connaître cette région vibrante. Elle est pleine de villes historiques, de villages charmants et d’une nature magnifique. Nous avons cependant retenu une liste des sites qui valent certainement le détour :

  • Arcos de la Frontera

La ville d’Arcos de la Frontera, est un peu comme la réponse de l’Andalousie à Santorin en Grèce. Arcos était une forteresse mauresque du XIesiècle tombé sur le contrôle des chrétiens en 1250 et constituait l’un des points de défense le long de la frontière médiévale entre les califats et les croisés.

  • Frigiliana

Il y a une raison pour laquelle Frigiliana est largement considéré comme l’un des plus beaux villages d’Espagne. Niché dans les contreforts des Sierras de Tejeda, juste au-dessus de Nerja, son centre historique est composé de marches pavées, de ruelles sinueuses et de maisons blanchies à la chaux soigneusement préservées, drapées de géraniums et de bougainvilliers. Les rues romantiques mènent souvent à des places enchantées et à des bars à tapas cachés sur les toits.

  • Mijas

Longtemps préférée des excursionnistes hors des stations balnéaires ensoleillées qui se regroupent autour de Malaga et de Marbella, Mijas offre une touche de charme traditionnel des pueblos blancos (villes blanches). Avec une vue imprenable sur le bleu de la mer Méditerranée, le côté historique de la ville, connu sous le nom de Mijas Pueblo, présente un grand nombre de trottoirs étroits et de tapas (amuse-gueules espagnols) aromatiques, tandis que l’autre moitié de la municipalité, Mijas Costa, est consacrée au sport nautique et les bars anglo-espagnols.

  • L’Alhambra à Grenade

Surplombant le quartier arabe historique de Grenade, l’Alhambra est l’un des monuments les plus époustouflants du monde. Chef-d’œuvre de l’architecture mauresque, l’énorme complexe abrite de fabuleux palais, cours et jardins, présentant de splendides motifs géométriques islamiques et des éléments décoratifs. Des tuiles colorées, du bois finement sculpté et une belle calligraphie ornent les intérieurs somptueux de la forteresse, tandis qu’à l’extérieur, des sentiers serpentent à travers un magnifique ensemble de piscines et fontaines. On s’y croirait au Jardin d’Eden. Vous êtes en mesure de savoir comment visiter l’Alhambra à Grenade sur de nombreux sites dédiés à cet effet.

  • Alora

Drapé parfaitement sur une série de trois sommets de collines immédiatement au nord-ouest de Malaga, le Pueblo Blanco d’Alora porte les marques de la Grèce antique (les Phéniciens y ont d’abord élu domicile avec une forteresse au sommet de la colline), romaine, gothique et musulmane. La ville elle-même est l’image parfaite d’une colonie andalouse traditionnelle avec des maisons blanchies à la chaux et terminées par des traits de terre cuite rouge.

  • Ronda

Ronda est une ville de l’intérieur de la province de Malaga. La ville est divisée en deux par une vaste gorge, la vieille ville et la partie la plus récente où se trouve la zone commerciale. La campagne environnante et les vues depuis le pont offrent des photos de vacances impressionnantes. La Plaza de Toros dispose d’un musée qui présente différents aspects de cette tradition espagnole. Ronda est une bonne destination pour une excursion d’une journée si vous séjournez le long de la Costa del Sol ou à Marbella.

  • Cadiz

Cette ville côtière est toujours l’un des ports maritimes les plus importants d’Espagne. Cette ville est la plus ancienne d’Espagne, fondée au XIesiècle av. J.-C. il est souvent appelé la Tacita de Plata, qui signifie la  » tasse de thé en argent « . Allez déguster des tapas dans le Barrio de La Palma, à quelques pas de la plage. Promenez-vous le long des murailles fortifiées au bord de la mer et admirez le château de San Esteban. Cadix est également célèbre pour ses plages. La Costa de la Luz est une destination particulièrement populaire pour les Espagnols vacanciers. Cette côte fait face à l’Atlantique et un endroit particulièrement spécial est Tarifa, une ville de plage où vous pouvez vous tenir à l’endroit où l’océan Atlantique rencontre la mer Méditerranée.

  • Jerez de la frontera

Il n’y a pas de meilleur endroit en Andalousie pour visiter une Bodega (domaine viticole) qu’à Jerez. Il y a plusieurs bodegas établies qui offrent des visites et des dégustations à Jerez et à Puerto Santa Maria. Visitez l’une des caves à vin et découvrez le processus de production de vin de qualité. La culture du vin et du xérès de Jerez se reflète également dans sa gastronomie. Le gibier et les poissons locaux sont marinés dans du xérès, ce qui donne des plats riches et savoureux. Vous pourrez gouter les artichauts sautés aux crevettes, au persil et au xérès.

La province de Jerez est également connue pour son dévouement à préserver les capacités ancestrales du cheval andalou par le maintien de l’équitation baroque traditionnelle. À l’École royale andalouse d’art équestre, vous pouvez visiter l’école et voir des spectacles de dressage de chevaux.

  • Mezquita de Cordoba

Aussi connue sous le nom de Grande Mosquée de Cordoue, la Mezquita n’est pas seulement l’une des plus grandes œuvres de l’architecture islamique, mais aussi l’un des lieux de culte les plus fascinants et uniques au monde. Construis sur le site d’un ancien temple romain et avec une cathédrale chrétienne de la Renaissance en son cœur, c’est un symbole d’harmonie et de coexistence entre les différentes cultures, religions et civilisations qui ont marqué le sud de l’Espagne. Le monument s’étend sur 24 000 mètres carrés et son intérieur, avec ses arcs rayés rouge et blanc distinctifs et des centaines de colonnes en Jaspe, onyx et marbre, est particulièrement remarquable.

Il existe de nombreux autres sites en Andalousie dont vous prendrez énormément de plaisir à visiter. Ne vous faites plus conter l’histoire, mais soyez en témoin.